L‘esprit d’un jardin porte en lui la signification essentielle de la culture qui l’a construit. L’homme projette dans un espace délimité ses rapports avec la nature et les êtres.

Mode d’emploi pour découvrir mon jardin

La partie frontale, la plus importante a été conçue comme un tableau.

L’eau symbolise la vie :

vie sociale, rapports avec les autres d’où une architecture géométrique,     l’eau est  canalisée.

vie intérieure, cascades sautes d’humeur, ricochets joyeux, vie secrète de l’eau sous les feuilles.

J’ai travaillé avec ma bêche comme avec un pinceau, sur les différentes formes de feuillages : ronds des ligulaires, ovale des hostas, dentelé de la rhubarbe ornementale, composé des rodgersias.

J’ai joué avec les différentes intensités de vert, comme pour une peinture je fais vibrer ces formes et ces couleurs avec le blanc des digitales, des astilbes, des hydrangeas

Mon jardin se découvre pas à pas, c’est un lieu de vie, il appartient à notre art de vivre. Nous y avons implanté des « fabriques » comme au 18ème siècle : banc de lecture, spa, salle à manger d’été.

Ce jardin est mon œuvre, mon itinéraire intérieur, ma mémoire, daphné au parfum de mon enfance, pivoines du jardin maternel.